Dossier

Association de franchisés : concertation et initiatives pour le réseau

2009-08-21T10:58:00+02:00

21.08.2009, 


imprimer

Lieu de revendications sans tabou, parfois vécu comme un contre-pouvoir par le franchiseur, l’association doit permettre une remontée structurée de l’information issue du terrain pour être légitime.

Association de franchisés
Crédits photo : Getty Images

LIBERER LES INITIATIVES.

En franchise, la tête de réseau définit le concept et décide des évolutions à apporter à son savoir-faire différencié et son application sur le terrain. Elle doit également avoir mis en place des outils de dialogue, tels que les animateurs du réseau, les commissions de travail et les réunions régionales, pour permettre à ses franchisés de s'exprimer. Lorsqu'elle devient un lieu de concertation et d'initiatives, l'association des franchisés s'avère un complément précieux à la vie du réseau. Parce qu'elle offre une parole sans tabou, elle libère souvent des idées bénéfiques pour les franchisés comme pour le franchiseur.


ORGANE DEMOCRATIQUE.

Ainsi, l'association de franchisés a permis la création d'outils informatiques pragmatiques, voire une évolution du contrat de franchise. Elle contribue à la réussite des projets engagés. Elle ne peut en aucun cas se transformer en syndicat vindicatif. De toute façon, le franchiseur conserve le droit de trancher en dernier ressort.
Dans notre dossier, découvrez comment une association de franchisés fonctionne, l'homogénéité qu'elle donne dans la communication aux partenaires d'un réseau, les avancées qu'elle favorise à travers deux exemples concrets de franchise, et enfin, comment créer un tel organe démocratique.

Sommaire
Fiches pro APCE