Notoriété locale

Comment créer le buzz autour d’un point de vente franchisé

2010-01-07T16:27:00+02:00

07.01.2010, 


imprimer

Partenariats, campagnes nationales association de commerçants : votre magasin franchisé doit constituer l’endroit de la ville où il faut être !

Bouche-à-oreille
Crédits photo : Getty Images
Aujourd'hui, le bouche-à-oreille est relayé par le buzz.

L’objectif

Faire de son point de vente le premier choix naturel de tous les clients potentiels est le ressort principal des campagnes de notoriété. « Si la notoriété de l’enseigne fait celle du magasin, le franchisé ne doit pas oublier de travailler sa notoriété locale » assure Lise Fercoq Dugué (Zugga Media).


Les moyens

Le premier outil à disposition est évidemment le relais de campagnes nationales de son enseigne sur sa zone de chalandise. Affichage en 4X3, publications en presse ou radios locales… Tous ces supports devront comporter un espace dédié au nom et à l’adresse de votre point de vente. Créer le « buzz » autour de votre unité franchisée est un moyen plus économique et plus efficace pour assurer votre notoriété locale. L’implication dans l’association des commerçants, ou les clubs sportifs de la ville, relayée gratuitement dans la presse locale, donnera l’image d’un magasin intégré à la communauté, à condition de penser à envoyer régulièrement des communiqués de presse aux journaux locaux.


Didier Tournon, La Boîte à Pizza
Crédits photo : Droits Réservés
Didier Tournon, La Boîte à Pizza

Retour sur expérience

« La publication par un journal de Brest de notre pizza aphrodisiaque a créé l’événement », se souvient Didier Tournon (La Boîte à Pizza). « Donner au lecteur l’impression que votre magasin constitue l’endroit de la ville où il faut être », reste le but à atteindre, selon Lise Fercoq Dugué. « La notoriété s’acquiert sur la répétition du message », note François-Xavier Lebleu (Rapid’Flore), dont les points de vente mènent au moins une action mensuelle de ce type en étant très impliqués dans la vie locale. Mais attention, le message doit être spécifique. Non pas axé sur le prix ou sur une offre mais sur l’image du magasin et ses services par exemple.

Sommaire
Fiches pro APCE