Se lancer en franchise

Quelques conseils pour ouvrir une franchise automobile ?

2018-07-04T08:00:00+02:0004.07.2018, 


imprimer

Vous souhaitez ouvrir une franchise automobile, mais vous ne savez pas encore comment y parvenir ? Suivez le guide !


Crédits photo : shuterstock.com

Franchisé, franchiseur, franchise : qu’est-ce que c’est ?

Déjà, il est bon de savoir différencier les différents acteurs du secteur : le franchisé, c’est vous ou du moins ça le sera lorsque vous aurez ouvert votre franchise ; le franchiseur c’est la marque, le réseau de franchise ; et la franchise c’est un accord commercial entre le franchiseur et le franchisé.

Du moins, il s’agit là de trois définitions rapides, mais en détail, la franchise est un modèle entrepreneurial particulier qui regroupe deux entités professionnelles autonomes juridiquement. Il s’agit en fait d’une entreprise qui choisit de ne pas créer de nouveaux points de vente à l’interne mais d’externaliser ces derniers à d’autres entreprises.

Les avantages de la création de franchise

L’ouverture d’une franchise offre, contrairement aux apparences, une réelle liberté en vous laissant gérer de façon autonome l’entreprise, sans les risques associés habituellement à une création d’entreprise.

En vous lançant dans l’aventure de la franchise, vous partez avec un atout : le franchiseur qui va vous guider et vous conseiller en échange de la rémunération du droit d’entrée.

Dans les grandes franchises automobiles, il est aussi monnaie courante de partager tout le processus logistique et clientèle entre le franchiseur et franchisé afin d’offrir un service rapide et moins coûteux.

Le cas spécifique du secteur de l’automobile

Souvent, les franchisés d’une marque ou d’un réseau automobile sont d’authentiques passionnés de la marque, et tous les types d’activités sont possibles au sein de ce secteur.

Quand on pense franchise automobile, on pense d’abord à l’activité de vente de voitures neuves (mono marque) ou d’occasion (multi marques généralement). C’est effectivement un secteur qui marche bien, avec les grandes marques de constructeurs qui font profiter leur réseau d’une force de frappe marketing très conséquente (passage à la télévision, matériel de communication, formation des vendeurs, etc.). Mais il existe d’autres activités du secteur qui sont souvent tout aussi rentables.

Très proche de la vente, il y a ainsi l’activité de location, en franchise des grands loueurs bien connus. C’est une activité qu’on retrouve souvent proche des grands centres urbains et des gares et aéroports.

Remplir le besoin d’équipement en vendant ou louant des voitures est l’activité première. Mais ces voitures vont ensuite devoir être entretenues et les franchises de réparation et d’entretien interviennent à ce moment là.

Enfin, et c’est souvent une surprise pour la plupart des gens, l’activité la plus rentable du secteur automobile est le service lavage. Ces franchises sont souvent florissantes, d’autant que les investissements humains sont généralement plus légers que dans la vente ou dans la réparation.