Tribune libre

Courtage en crédit : de belles perspectives de croissance au profit de la relation client

2018-02-15T14:08:00+02:0015.02.2018, 


imprimer

Dans un contexte où les taux bas se maintiennent, le courtage en crédit connaît un accroissement de son activité qui ne faiblit pas. Désormais, il revient à nous, acteurs de ce secteur, d’accompagner ce développement en misant sur la qualité de la relation client et du service rendu en matière de financement de crédits.


Crédits photo : shutterstock.com

La persistance des taux bas a dynamisé le marché du courtage en crédit, dans un contexte où les banques délèguent volontiers cette activité aux courtiers. Cette tendance se traduit par un développement de l’implantation territoriale des agences de courtage et par un développement des chiffres d’affaires des principaux acteurs de ce secteur. Cependant, le marché se développera à la condition que cette redistribution des cartes soit favorable aux clients. Cela passe non seulement par l’économie d’argent générée sur le coût total d’un prêt suite à une négociation plus fine du courtier, mais aussi et surtout par une meilleure qualité de service et un accompagnement beaucoup plus personnalisé de chaque dossier. Car c’est là la plus-value numéro un d’un courtier par rapport aux banques.

Le courtage en crédit, un secteur en pleine croissance

Les perspectives d’évolution de ce secteur sont énormes. En matière de financement, la part de marché des courtiers dépasse 30 % et elle devrait franchir la barre des 50 % d’ici à 2020. Les banques alimentent à leur manière ce phénomène car au vu de leur marge de plus en plus réduite du fait de la persistance des taux bas, elles privilégient la sous-traitance aux courtiers plutôt que de former leur flotte commerciale. D’un côté, il y aura de moins en moins d’interlocuteurs qui traiteront du crédit dans les banques classiques et de l’autre, de plus en plus de courtiers pour accompagner les particuliers et les professionnels dans le cadre du financement de l’accès au logement ou d’une activité professionnelle.

Cette tendance se confirme au regard de la croissance de notre propre réseau des courtiers en crédit négocié. Après avoir réalisé 9 % d’augmentation du chiffre d’affaires en 2016, cette croissance est passée à 21 % en 2017, notamment grâce aux taux bas qui ont suscité davantage de dossiers de renégociation de crédits. Cette croissance à deux chiffres est un marqueur significatif de la bonne santé de notre réseau, et plus généralement du secteur du courtage en crédit.

Les courtiers permettent aux particuliers et aux professionnels de tous âges – seniors compris – de faciliter l’accès à l’emprunt, en jouant le rôle d’intermédiaire entre les besoins du client et le milieu bancaire. Les services d’un courtier vont au-delà de ce que proposent les banques, puisqu’ils prennent en charge l’ensemble du dossier d’un client, de l’étude initiale à la signature chez le notaire. Ils assurent une prise en main immédiate et soignent la qualité de l’accompagnement. Par exemple, les courtiers de notre enseigne se déplacent chez nos clients, ce qui permet une confidentialité totale et un gain de temps considérable sur l’obtention des crédits. Un bon courtier, c’est un courtier qui se bat pour les dossiers de ses clients comme si c’étaient les siens.

La qualité de la relation clientèle comme facteur de croissance

La qualité des profils des franchisés qui souhaitent entreprendre dans ce secteur prime sur la quantité. C’est d’ailleurs ce qui revient dans leurs témoignages : l’impression de rentrer dans une famille qui permet de se développer tout en trouvant des réponses rapides et cohérentes à ses questions. Ce qui importe vraiment, c’est de rencontrer la personne qui paraît représentative sur sa zone.

Parmi les profils de nos propres franchisés, il n’est pas rare que nous retrouvons d'anciens professionnels du milieu bancaire. Souhaitant retrouver davantage de proximité et d’accompagnement personnalisé avec la clientèle, ils font le choix de devenir courtier. L’attention que nous portons à chacun des franchisés de notre réseau se répercute aussi vis-à-vis de nos clients. C’est un cercle vertueux. C’est pourquoi la valorisation de la relation client est une donnée essentielle à nos yeux.

Nous connaissons un taux de recommandation de quasiment 100 % de la part de nos clients, ce qui est la plus belle des récompenses pour un professionnel. Notre objectif est de capitaliser sur cet atout, notamment en nous démarquant par une communication originale. Nous venons par exemple de lancer un jeu concours gratuit avec une voiture à gagner via un tirage au sort, accessible depuis la page d’accueil de notre site Internet national et des sites des agences locales. Ce concours, dont la remise de prix est prévue début décembre 2018, permet d'un côté, de valoriser nos clients sans qui notre réseau ne se porterait pas aussi bien et, de l’autre, nous fait connaître auprès d’un plus large public.

Ce texte est publié sous la responsabilité de son auteur. Son contenu n’engage en aucun cas la rédaction des Echos de la franchise.

Sébastien Masure
Crédits photo : Droits réservés
L'AUTEUR

 

Sébastien Masure est le fondateur et dirigeant de PresseTaux, réseau de courtiers en crédit négocié.

>> Consulter toutes les tribunes libres