Comment débuter en franchise ?

2018-04-19T21:32:00+02:0019.04.2018, 


imprimer

Envie de changer de vie et de devenir votre propre patron ? Pourquoi ne pas opter pour la franchise ? D’après les derniers chiffres de la Fédération Française de la Franchise (FFF), l’année 2017 a de nouveau été synonyme de croissance pour les réseaux de franchise, qui ont enregistré un chiffre d’affaires total de 59,55 milliards d’euros, soit une augmentation de 8,07 % sur un an.


Crédits photo : shutterstock.com

Lorsque l'on souhaite se lancer en franchise, il faut d'abord s’assurer de la viabilité de la franchise choisie et de la (bonne) relation à venir avec le franchiseur. 

Un partage d’expérience du franchiseur au franchisé

Devenir franchisé c’est choisir de ne plus entreprendre seul, d'être accompagné dès le départ. Le franchiseur met en effet à disposition du franchisé, son expérience et la renommée de son enseigne, ainsi qu'un accompagnement permanent grâce à son réseau de franchise. Le franchiseur va également aider l'entrepreneur lors de la création de sa franchise avec un business model testé et partagé par le réseau de franchise - mais aussi au niveau de la stratégie à adopter tout au long de son développement pour avoir une entreprise pérenne. 

Investissement de départ et participation forfaitaire

Lorsque l’on souhaite devenir franchisé, il faut notamment budgétiser les frais à dépenser dès le départ, et notamment la part de droits d’entrée parfois très onéreuse. Il faut également prévoir les travaux d’installation, d’aménagement, et le fonds de roulement. Et même si les banques partenaires sont souvent au rendez-vous pour l'ouverture d'une franchise -car rassurées par le modèle économique préconnu- le montant de l'apport personnel minimum est toutefois généralement égal ou supérieur à 30% de l'investissement initial.

Le choix du local

Le franchiseur peut proposer un local déjà négocié ou connu, appartenant la plupart du temps à une zone géographique qui intéresse stratégiquement le réseau de franchise. Si le franchiseur ne propose pas de local, le franchisé doit alors trouver un établissement adapté à son activité, au budget et au cahier des charges de la franchise. Le franchisé doit également s’assurer d’une bonne visibilité, en choisissant un emplacement stratégique et facile d’accès pour ses clients notamment.