Economie

Culture, loisirs : une demande à satisfaire dans le futur

2009-10-19T16:55:00+02:00

19.10.2009, 


imprimer

Les ménages consacrent de plus en plus d'argent aux biens et services. L'activité se maintient même dans les périodes de crise. A titre d'exemple, les jeux-video ont atteint un record de vente en 2008.

jeux-video demande
Crédits photo : Getty images
La démocratisation des jeux-video entraine une demande de plus en plus importante

Les loisirs occupent une part de plus en plus importante dans le budget des ménages. En 2008, selon l’Office Fédéral de la Statistique, les ménages consacrent 10,6 % de leurs dépenses aux loisirs et à la culture. Ce secteur connait une hausse constante au fil du temps. Et l’activité se maintient en dépit de la crise. Pour 2008, la consommation de biens et services dans le domaine a augmenté de 2,1 %. S’il y a ralentissement, il affecte davantage les biens que les services. C’est le cas pour les équipements de sport, camping et plein air (-1,9 % après + 6,2 % en 2007), ainsi que pour les matériels de transport liés aux loisirs (camping-cars, caravanes, bateaux). Le marché des jeux-vidéo a atteint, en 2008 en France, un record de ventes avec un chiffre d’affaire de 3,4 milliards d’euros, soit le deuxième pays européen après le Royaume-Uni.


Evolution du marché

Selon l’activité choisie, le marché va plus ou mois évolué. Certains domaines font face à une forte demande qui n’est pas encore satisfaite. Ce qui laisse de la place au développement des réseaux. C’est le cas, notamment, dans le sport. Les services sportifs et de loisirs restent sur une dynamique avec une hausse annuelle de 3,9 % de l’activité. Les jeux-vidéo sont aussi porteurs. Les constructeurs ont su se démocratiser et toucher un large public, ce qui favorise les ventes. Seule crainte pour les enseignes, la sortie de la dernière console portable de Sony qui a dématérialisé les jeux en les mettant en vente par téléchargement. Ce qui pourrait fragiliser les enseignes.
 

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE